La réponse au touché chez le nouveau nées a été mesurée pour la première fois

Posted by Brisebois on novembre 16, 2018
health

Selon la nouvelle recherche du Collège Impérial de Londres, le cerveau d’un bébé nouveau-né répond lorsque le bébé est touché à son visage. En effet ce touché au visage rappelle le bébé la situation où il cherchait le mamelon de sa maman pour se nourrir, les bébés prématurés par contre ont des difficultés à se nourrir et par conséquent ce même réflexe se voit moins développé chez eux.

Des chercheurs de L’université de Bio-Médico de Rome avec les chercheurs du Collège Impérial de Londres ont réussi à développer une méthode pour analyser et étudier les sens tactiles chez les nouveaux-nés et sont arrivé à comprendre comment fonctionne leurs cerveaux grâce à l’utilisation de l’électroencéphalographie. La réponse du cerveau est mesurée ainsi après des touchées légères sur la joue du bébé.
Si vous êtes intéressés par les résultats de l’étude vous pouvez consulter le rapport : la nouvelle conception de capteurs chez les nourrissons prématurés.
Selon le Docteur Lorenzo Fabrizi : « cette recherche permet de comprendre comment les bébés prématurés traitent l’information tactile et arrivent à aider les professionnels de la santé à prendre des décisions éclairées concernant leur développement »

« Nous avons prouvé que nous pouvons enregistrer le sens du toucher de la face. Cela signifie que pour les bébés prématurés, il est possible d’étudier comment ils traitent les informations tactiles qu’ils reçoivent de la face, comment cela change à mesure qu’ils mûrissent et si la perturbation de ce processus peut entraîner des problèmes d’alimentation à plus long terme. « 

Il faut noter que les cerveaux des bébés se développent de manière très rapide et il faut trouver un moyen pour mesurer les réponses cérébrales au touché pour bien comprendre le développement du cerveau chez eux. A titre d’exemple, lorsque le nouveau-né est couché sur la joue gauche sur le sein de sa maman, il utilise cette information pour tourner sa tête vers la gauche afin de prendre le mamelon.

Le professeur Etienne Burdet du Collège Impérial de Londres a déclaré: « nous avons dû développer un système stimulant qui était sûr à utiliser sur le visage délicat des bébés et acceptable pour leurs parents. Nous avons utilisé une approche de conception itérative pour développer un dispositif portable sans soudure qui peut mesurer un robinet de doigt naturel à la peau. »

« Après avoir constaté que les capteurs conventionnels n’étaient pas pratiques, nous avons développé un capteur et un emballage dédiés à l’aide de l’impression 3D. « 

Cette étude été portée sur un échantillon de bébés âgés de 7 jours et sont tous des prématurés (naissance avant les 37 semaines).

Cette recherche a été soutenue par le Conseil de recherches médicales du Royaume-Uni, et a pu décrocher des subventions de la Commission de l’Union Européenne. Son approbation éthique a été obtenue du Comité d’éthique de la recherche du NHS ainsi que le consentement éclairé des parents pour chaque bébé.

Comments are closed.